Programme des Doctorales : solitude et multitude

Solitude et multitude (voir l’annonce Fabula)

Samedi 5 juin 2021, 9h-12h – Amphithéâtre Guizot (C 378, cour d’Honneur, niveau C)

Sorbonne université, 17 rue de la Sorbonne, Paris 5e

Afin de pouvoir accéder au bâtiment de la Sorbonne, merci de vous inscrire en envoyant votre nom et prénom, ainsi que le nom de la journée à laquelle vous souhaitez assister, au plus tard le 3 juin, à l’adresse mail suivante : doctoralesed3@gmail.com

Il vous suffira ensuite de présenter une carte d’identité ou votre carte étudiant.e à l’entrée.

Programme

9h. Accueil des participant.es

Peupler sa solitude
Modération : Cécile Meunier, Théo Millot

  • 9h10-9h25. Henri Portal (CELLF)
    « Occuper sa solitude dans quelques romans du XVIIIe siècle »
  • 9h25-9h40. Fadoua Roh (CELLF)
    « La cellule de prison : une solitude peuplée de multitudes dans Chroniques de la citadelle d’exil d’Abdellatif Laâbi »

9h40-9h55. Questions

Poésie et solitude
Modération : Florence Hafner, Hélène Köll

  • 9h55-10h10. Agnès Parmentier (CHCSC, Paris-Saclay)
    « L’impossible modèle du poète solitaire, l’exemple de Leopardi et Pessoa, entre romantisme et modernité »
  • 10h10-10h25. Juan-Salvador Velecela Chacón (CELLF)
    « Solitude et multitude dans l’œuvre poétique de Léon-Paul Fargue »

10h25-10h40. Questions

10h40-11h. Pause

Solitude et communauté
Modération : Marie Lecrosnier-Wittkowsky, Johnatan Marin

  • 11h-11h15. Florian Préclaire (THALIM, Sorbonne Nouvelle)
    « Seuls Dans la Foule : éclats de corps et de voix dans l’œuvre de Laurent Mauvignier »
  • 11h15-11h30. Justine Brisson (Sciences Po, Paris)
    « Bataille, Barthes et Foucault : l’aporie de l’impossible communauté »
  • 11h30-11h45. Tzu-Chun King (CELLF)
    « Écrivain solitaire et révolution : “la littérature et le droit à la mort” »

11h45-12h. Questions


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search