Appel à communications

  • LONGUEUR MAXIMALE : 250 MOTS
  • CLÔTURE DES CANDIDATURES : 20 JUIN
  • ADRESSE D’ENVOI : DOCTORALESED3@GMAIL.COM

La représentation de l’Autre est une question centrale de la littérature. Que l’on parte ailleurs rencontrer « l’Autre », dans une quête de l’inconnu propice à tous les rêves, inspirant la séduction ou l’effroi ; ou que l’Autre arrive chez « Nous », et perturbe le quotidien, amène nécessairement des dangers, des savoirs, des désirs nouveaux. Or, la représentation de l’autre n’est jamais une simple description naturelle : au contraire elle appartient (et participe) à la construction collective de l’altérité qui structure les mythes et les récits de toute société, exprimant ses désirs, ses refoulements, ses craintes et ses préjugés. C’est au contact de l’altérité que le Même –le nous –se crée et se structure, renforçant consciemment ou inconsciemment le sentiment de communauté. Qu’il s’agisse d’inspirations orientalistes, d’évocations oniriques, de récits de voyages ou d’écrits postcoloniaux ; la littérature de l’altérité témoigne de l’évolution de l’imagination des sociétés et des réactions collectives face à l’étrange et à l’étranger (fantastique ou historique). Elle rend compte aussi des réactions face aux sentiments ou sensualités étranges, anormales – la psychanalyse ayant même reconnu dans l’Autre, l’inquiétante étrangeté de l’inconscient. Le thème de l’altérité se renouvelle d’autant plus aujourd’hui dans le contexte très particulier de la mondialisation et du développement du tourisme de masse à partir de la seconde moitié du XXe siècle.

Nous pourrons ainsi nous intéresser à la manière dont la littérature représente l’autre, ce qui informe et déforme le regard porté sur autrui – en particulier pour le genre du récit de voyage – dans le jeu à l’œuvre entre logique référentielle et tentation fictionnelle. Mais, à l’inverse, dans quelle mesure l’autre ne permet-il pas de construire en miroir une image de l’auteur et de la société dans laquelle il vit, inversant dès lors ce même rapport d’étrangeté?

Nous accepterons des travaux portant sur : l’orientalisme, littérature et exotisme ; l’image de soi, image de l’autre ; les voyages en littérature : l’ailleurs réel, l’ailleurs fantasmé ; imaginations (collectives) et rêveries de l’ailleurs ; et sur la différence au sens large.

Bibliographie indicative

BAUDET, Henri, Paradise on Earth: Some Thoughts on European Images of Non-European Man, trans. Elizabeth Wentholt, New Haven, Conn., Yale University Press, 1965. 

BOVIO, Maéva, Les voyages en Orient des écrivains français de 1919 à 1952 : l’Orient romantique à l’épreuve du nouveau siècle, thèse de doctorat sous la direction de Daniel Lançon, soutenue à l’université Grenoble Alpes en 2016, disponible sur tel.archives-ouvertes.fr. 

DANIEL, Norman, Islam and the West, the Making of an Image, Edinburgh, Uni-versity Press, 1960. 

DELEUZE, Gilles, Différence et repetition, 1969, Réed. PUF, 1997. 

DUPRAT, Année et Émilie PICHEROT (éd.), Récits d’Orient dans les littératures d’Europe (XVIe-XVIIe siècles), Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2008. 

FOUCAULT, Michel, Les mots et les choses : une archéologie des sciences humaines, Paris, Gallimard, 1989. 

FREUD, Sigmund, « L’inquiétante Étrangeté » et autres essais, Gallimard, 1985.

GÉLY, Véronique, Jean-Marc MOURA, Joëlle PRUNGNAUD (éd.), Les littératures européennes et les mythologies lointaines, Lille, Presses Universitaires de Lille 3, 2006. 

GUYOT, Alain, Analogie et récit de voyage : voir, mesurer, interpréter le monde, Paris, Classiques Garnier, « Études romantiques et dix-neuviémistes », 2006. 

KRISTEVA, Julia, Étrangers à nous-mêmes, Fayard, 1988. 

LE HUENEN, Roland (dir.), Le récit de voyage au prisme de la littérature, Paris, PUPS, « Imago mundi », 2015. 

MOINDROT, Isabelle et Nathalie Coutelet (dir.), L’altérité en spectacle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015. 

MONTALBETI, Christine, Le voyage, le monde et la bibliothèque, Paris, PUF, 1997. 

MONTANDON, Alain (dir.), Le même et l’autre. Regards européens, Clermont-Ferrand, Association des Publications de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines de Clermont-Ferrand, 1997. 

MOURA, Jean-Marc, L’Europe littéraire et l’ailleurs, Paris, PUF, 1998. 

PEYLET, Gérald (éd.), Géographie imaginaire. Eidôlon, Cahiers du L.A.P.R.I.L., Décembre 1995-45, Université Michel de Montaigne, Bordeaux 3. 

PICKFORD, Susan, Le voyage excentrique : jeux textuels et paratextuels dans l’anti-récit de voyage, 1760-1850, Lyon, ENS éditions, Institut d’histoire du livre, « Métamorphoses du livre », 2018. 

SAID, Edward, Orientalisme, traduit de l’anglais par Cathérine Malamoud. Paris, Éditions du Seuil, 1980. Préface de Tzvetan Todorov 

SAID, Edward, Reflections on exile and other essays, Cambridge, Massachusetts, Harvard University Press, 2000. “Identity, Authority, and Freedom: The Potentate and the Traveler”, pp. 386-404. 

SEGALEN, Victor, Essai sur l’exotisme, Livre de poche, « Essais », Paris, 1999. 

TODOROV, Tzevetan, Nous-mêmes et les autres, Seuil, 1989. 

TODOROV, Tzevetan, La Conquête de l’Amérique. La question de l’autre, Paris, Seuil, 1991. 



Citer ce billet
Équipe des doctorales (2020, 9 avril). Appel à communications. Les Doctorales de l'ED III — Faculté des Lettres de Sorbonne Université. Consulté le 20 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/nver

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search